Home

Quitte à saper d’entrée ma réputation, je préfère vous le dire direct : j’ai mangé toute seule à la cantine. La dernière fois que ça m’est arrivé, j’avais un jean stretch vert pomme et une cape imperméable Snoopy (je n’étais pas très populaire au collège).

Eho ça va, je sais ce que vous pensez, mais ne me dites pas que vous n’avez jamais mangé tout seul à la cantine.

Sauf qu’en 2010 je ne peux plus blâmer la cape Snoopy, car après un examen minutieux de ma tenue, je peux assurer avec fermeté qu’il n’y a pas de souci de ce côté-là. Non le problème c’est que je suis La Nouvelle A Qui Personne Ne Parle Parce Qu’Elle Est Nouvelle (je le sais, j’aurais fait la même à leur place).

Les premiers jours c’est toujours pareil: l’angoisse de savoir avec qui c’est qu’on va déjeuner. Parce qu’évidemment on n’a pas encore de potes mais on ne doit pas trop montrer qu’on en cherche (sous peine d’être flanquée immédiatement du syndrôme de la pauvre meuf). Du coup, vers midi et demie, j’ai fait genre je ne comprends pas où vont tous ces estomacs qui quittent leurs bureaux. Et j’ai aussi fait genre je suis très absorbée par mon travail (alors que très clairement le premier jour on lit le règlement interne en faisant semblant de l’annoter) (mais ça ne trompe personne). Vers 13h30, poussée par la curiosité tiraillée par la faim, je me suis levée d’un pas digne, et j’ai pris mon badge ainsi que la direction de la cantine (avec un livre : c’est pathétique)

Et c’est là que je vous ai menti (mais c’est l’Internet mondial, on dit ce qu’on veut). Car j’ai bien mangé seule. Mais pas à la cantine, parce que  je n’ai pas trouvé le chemin (ého, ça va les jugements hâtifs). J’aurais bien mis à contribution ce type, là, dans l’ascenseur, mais je venais de lui demander s’il montait, et il venait ouvertement de se moquer de moi en me répondant qu’on était déjà au dernier étage (je mentirais en disant qu’il a ajouté « grosse conne »). Donc à la base il y avait déjà un énorme « Elle est Nouvelle » tamponné sur mon front : un rapide calcul d’opportunité m’a permise d’éviter d’être cataloguée comme la Nouvelle Gogole.


Donc ça s’est plutôt bien passé au niveau de passer pour une conne, merci bien.

Publicités

3 réflexions sur “Lundi, c’est raviolis

  1. Pauvre cocotte, je connais ça la loose de la cantine toute seule! Je l’ai fait mardi soir pour mon anniversaire. Macaroni au fromage et pianotage compulsif de l’Iphone pour avoir l’air occupée! Allez, si tu veux, je viens te montrer le chemin. Je ne suis pas à la radio ces jours ci, mais ça peut s’arranger!

    J'aime

  2. OHH j’adore!! J’aime beaucoup comment tu écris. C’est vrai que c’est pas toujours facile pour le moment fatidique de la cantine. Ça m’aie arrivé d’y mangé tout seul quelques fois au lycée. J’ai survécu.
    Continue d’écrire c’est super-génial-top-cool ce que tu fais!

    PS: « le règlement interne » c’est pas plutôt « le règlement intérieur »? Mais peut peut-être me trompe-je (je sais ça ne se dit pas « trompe-je » mais on est sur internet alors on fait ce qu’on veut 😉 )

    J'aime

  3. Pingback: Depuis que je travaille dans le Saint des Saints « Les Princesses Ne Pleurent Jamais

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s