Home

Quelques jours par an les guerres et la faim dans le monde nous laissent un peu de répit et on peut alors se concentrer sur un autre gros problème : le festival de Cannes. C’est un sujet assez sérieux.

– Si un jour je monte les marches, j’ai dit pour rigoler, j’espère bien que ce ne sera pas au bras de Robert De Niro, on pourrait croire que j’ai couché pour réussir (alors que je n’ai jamais couché avec un vieux monsieur quelqu’un qui travaille même de loin dans le cinéma).

– Et alors ? m’a rétorqué mon ami-qui-détient-la-vérité. Tout le monde couche pour réussir.

– Pas moi. (Je ne mange pas de ce pain-là, j’ai pensé en ajoutant rien du tout parce que mon ton était bien assez donneur de leçon comme ça).

La seule chose que tu as réussi jusqu’à présent c’est finir un Rubik’s cube. Tu n’as pas besoin de coucher pour ça.

(C’était bien envoyé) Oué. C’est vrai.

– …

– Alors si un jour je fais du cinéma, tu penseras que… ?

– Non mais soyons sérieux…

– …

– …même si tu donnes un rein tu feras jamais de cinéma.

– …

Je crois que je vais me concentrer sur des réussites plus modestes. Comme par exemple être sélectionnée pour participer à Motus. Mais même ça j’ai l’impression que c’est encore trop ambitieux.


Une réflexion sur “Il faut voir la vérité en face

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s