Home

J’étais avec la Princesse (qui n’est pas la dernière à vouloir rigoler) et l’avion JetFacile était carrément blindé avec des tas de vieilles personnes qui voulaient aller manger des Sacher Torte (cette pâtisserie est autrichienne mais les Hongrois n’ont pas tellement de scrupules). Il y avait donc toute la compagnie Scholl qui partait en ouikènd, ainsi que cet homme incroyablement beaugosse, mais qui avait les ongles terreux et des chaussures de chantier dégueulasses. N’importe quelle personne normale (moi) en aurait conclu que le pauvre homme était un simple travailleur immigré clandestin du bâtiment qui rentrait dépenser ses sous chez lui (et payer les médicaments de son fils handicapé).

La Princesse, elle, a essayé de m’expliquer que cette personne était selon toute vraisemblance un tueur en série qui venait d’enterrer sa dernière victime dans le bois de Boulogne (d’où les ongles de prolo et les chaussures de plouc).

Je crois que son travail ne lui offre pas les perspectives créatives dont elle aurait visiblement besoin pour canaliser son imagination débordante (et malsaine).

(A tout hasard, j’ai quand même alerté les services sociaux)(Mais de rien Monsieur le Commissaire, je n’ai fait que mon devoir de citoyenne).

Enfin voilà quoi.

Publicités

2 réflexions sur “Je vous ai pas raconté l’autre jour dans l’avion pour Budapest ?

  1. J’adoooore ton blog!! Tu me fais mourir de rire!! Ca doit être parce qu’étant belge, bien sûr que je le lis avec l’accent 😀
    STP PLEEEEEASE CONTINUE D’ECRIRE !!!!!!

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s