j'ai raison deal with it

Ceci est un blog des années 2010, il ne contient aucun gluten, aucun covid, et il ne fait pas (encore) la guerre à l’Ukraine.

Mon Amie-qui-travaille-à-la-solde-de-l’Amérique et moi on a vu ce film QUARANTE FOIS

Written in

par

(au moins) mais quand il a fallu décider ce qui allait accompagner notre lundi soir et nos makis thon-avocat, on a fait semblant d’hésiter entre Shakespeare in Love et Les Visiteurs II (en un mot du cinéma d’auteur un peu confidentiel) et puis on a fait fuck c’est ÇA qu’on veut :

Pour être dans les meilleures dispositions possibles, on a sorti nos plaids et nos pyjamas les plus moelleux (je vous ai déjà parlé de mon pyjama avec la tête de renne ? pour mes 23 ans ma mère a voulu s’assurer que ma vie sexuelle prendrait fin à tout jamais)(honnêtement, je ne vois pas d’autre explication à ce cadeau) et c’est parti mon kiki.

Tu sais pourquoi on regarde ce truc encore et encore alors qu’on connaît par cœur les répliques ? j’ai fait (j’aime beaucoup faire des commentaires pendant les films car je dis toujours des choses très intéressantes qui ne peuvent pas attendre la fin).

Parce que c’est un excellent film et qu’il y a Colin Firth dedans ? elle m’a répondu sur un ton qui signifiait on s’en fou, regarde comme il est beau Colin Firth.

Non, j’ai corrigé, c’est parce c’est un film d’amour mais que c’est pas too much. J’étais assez sûre de moi car je me trompe rarement en matière de culture (un jour j’ai participé au jeux des milles francs).

Pas too much ? Tu veux dire plutôt au moment où un gamin de huit ans réussit à tromper tout le staff de sécurité de l’aéroport d’Heathrow, ou plutôt quand le mec apprend le portugais en trois semaines pour faire sa déclaration à une serveuse immigrée dans un restaurant blindé un 24 décembre ? elle m’a fait.

Je n’ai pas su quoi répondre, mais le mieux c’était encore que je me taise vu qu’on arrivait à la scène où le meilleur ami du beau black il disait à sa copine qu’il était amoureux d’elle (à l’aide de pancartes et de chants de Noël).

C’est le meilleur film du monde.

 

6 réponses à « Mon Amie-qui-travaille-à-la-solde-de-l’Amérique et moi on a vu ce film QUARANTE FOIS »

  1. Avatar de Jonathan Philippe LEVY
    Jonathan Philippe LEVY

    On l’a re-regardé hier soir sur l’iPad au lit…
    Le film préféré d’Alix.
    I feel it in my fingeeeeers..
    Pour ma part, je désire épouser la doublure de films cochons…
    Tu as son numéro ? (ou celui de ta meilleure amie ?)

    J’aime

    1. Avatar de Les Princesses Ne Pleurent Jamais

      Non, mais j’ai le numéro gagnant du superloto 1988. Si ça peut aider…

      J’aime

  2. Avatar de l'Amie-qui-travaille-à-la-solde-de-l’Amérique
    l’Amie-qui-travaille-à-la-solde-de-l’Amérique

    Je crois que tu oublies l’anglais moche qui se tape Betty Draper et ses copines, le même gamin qui apprend la batterie en trois jours, les services secrets de la couronne britannique qui laissent le Prime Minister se balader dans une école dans un quartier pourri, sans compter tous ces gens qui ne font rien de leur vie mais habitent des maisons énormes au centre de Londres.

    Bref, juste parfait ce film.

    (t’as oublié tes lunettes dans ma salle de bain)

    J’aime

      1. Avatar de l'Amie-qui-travaille-à-la-solde-de-l’Amérique
        l’Amie-qui-travaille-à-la-solde-de-l’Amérique

        Tu préfères te fier à la poste belge ou attendre qu’on se voie?

        J’aime

  3. Avatar de Un blog, pourquoi pas moi?

    Moi je préfère quand Colin Firth plonge dans un lac alors qu’il porte des collants et une chemise à frou-frou.

    J’aime

Pour générer une pensée unique de l’Internet :

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :