Home

ça permet d’être gros et personne le voit.

Sauf que moi, comme une petite dinde, je suis toujours mieux foutue l’hiver que l’été (mais forcément, PERSONNE NE LE VOIT).

Pourquoi ? Je vais réfléchir à ce problème (car ça vous intéresse sûrement beaucoup).

Publicités

3 réflexions sur “L’hiver spamal

  1. J’ai – comme souvent – la solution à votre problème!
    Je vous propose donc de traverser l’intégralité de l’hiver (et une bonne partie de l’automne) en jupe courte/bottes. Équipement vestimentaire présentant de multiples avantages:
    – Faire la coquine à gogo et montrer comme vous êtes bonne pendant que toutes les autres sont en camouflage moche.
    – Brûler plus de calories que les autres (et donc, PREPARER la future boninute de l’été)
    – Et quand il pleut et que tout le monde a le bas du pantalon mouillé dégueu et qui colle aux chevilles, vous, vous êtes au sec dans vos bottes (et en plus vous êtes bonne!)

    Voilà, donc, que des avantages, sauf que ça revient cher en collants.

    J'aime

  2. En fait, en 2003 j’ai lu dans Jeune et Jolie, magazine de renom, que les jupes c’était bien quand on avait un peu un gros cul (quand même modérément gros) qu’on aimerait camoufler mine de rien. Depuis ce jour, le pantalon est réservé à quelques rares occasions estivales, lors de mes séjours annuels à Vegas (parce que je refuse de ressembler à toutes ces pouffes en short) et la jupe est mon amie (en plus, comme ça je suis toujours autant détestée par les femmes de ma rue).

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s