Home

Elle motive sa décision en m’expliquant qu’elle aura besoin d’être chaudement chaussée lors de sa visite à Berlin, que ce type de soulier est indémodable et que toutes les petites dindes parisiennes en ont déjà (FORCÉMENT) il faut bien soutenir l’économie italienne.

Comme si elle avait besoin d’aggraver son cas, elle ajoute qu’elle en voudrait bien des rouges (ou des jaunes), mais que ça va dépendre de si le nylon est satiné ou pas.

La dernière fois qu’elle s’est préparée pour passer des vacances en famille (à la campagne) elle avait jugé bon de se munir d’un cardigan en cachemire et de son collier de perles (ce qui lui a valu son surnom de La Baronne #enfindesexplications).

Alors franchement, je ne veux préjuger de rien mais, accompagnée d’une meuf en après-ski (aussi bonne intéressante soit-elle), j’aurai sûrement du mal à amadouer les videurs du Berghain.

Je sens qu’avec Nono*, on va bien rigoler.

*Nono c’est mon frère mais il est sympa quand même.

 

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s