Home

on voulait prendre en photo mes trucs de tricot et ses trucs de couture, et puis écrire des choses sur pourquoi c’est pas bien de polluer et comment être sympa avec la planète. Ça aurait été rudement chiant.

Y’a un an, je pensais que l’être humain tutoyait ses limites après le niveau 5 de Mickey’s Dangerous Chase sur Gameboy (et puis j’ai découvert les modes d’emploi des stores vendus chez l’ami suédois).

Y’a un an,  l’Aventurier était à Kaboul (aujourd’hui il est à Tokyo).

Y’a un an on n’avait pas de lecteurs tout court au Paraguay (aujourd’hui les fans se comptent par millions toujours pas, mais on bouffe de la stévia, dixit le sucre qui est plus cher que la coke).

Il y a toutefois des choses qui n’ont pas trop changé : on tape toujours allègrement sur les noirs et les arabes, la presse nous prend pour des cons, Mahler c’est chiant très académique, je couche toujours avec Colin Firth et le monde a des gros problèmes insurmontables.

Enfin voilà quoi.

5 réflexions sur “Y’a un an, quand on a commencé le blogue,

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s