Home

Je me permets de mettre en avant le merveilleux commentaire d’Aurèle, qui fait lumière sur tout le problème précédemment mentionné (sa réponse est tellement parfaite que je me contente d’un bon vieux copier coller des familles) :

« C’est vrai que c’est assez vrai, en vérité.
Mais je crois avoir explication : nous n’aimons pas les SMS.

Les SMS, c’est un peu un objet de terreur pour nous : soit on y répond très vite, soit on l’oublie (il parait qu’on pense au sexe toutes les 30 secondes, mais je n’ai jamais trouvé l’étude scientifique).

Or, on est facilement occupé, et souvent on veut pas se planter lorsque l’on répond à une nana fille une princesse ! Donc on se dit « j’y répondrai plus tard, quand j’aurai le temps d’écrire un vrai message », et puis on pense au sexe à comment sauver la planète (parce qu’on rêve tous d’être des héros) et donc on oublie.

Puis, souvent, on a de gros doigts et on est pas habile avec… (On ne dit pas des doigts de fée pour rien…).

Et surtout, quand on écrit à une fille, on aime avoir une orthographe irréprochable parce que vous avez toujours eu de meilleures notes que nous en dictée (je sais bien que je ne suis pas seul) !

Alors, si on ajoute à tout cela des sentiments -ou pire encore du flirt-, on ne sait plus quoi ecrire, ni comment l’écrire… On pèse et repèse chacun des mots, change dix fois de tournure de phrases pour être certains que vous n’allez pas mal interpréter que vous soyez contentes de recevoir notre message.

Alors, voilà j’espère que vous comprenez mieux qu’écrire un simple sms -même si en vrai, ça va vite- cela nous parait être le bout du monde ! :)

(Ou, parfois, on a juste pas envie de voir notre portable devenir une laisse électronique : maman en abuse déjà suffisament ! ;))

Aurèle, les femmes te remercient d’avoir réfléchi à ce problème (efficacement).

11 réflexions sur “L’explication merveilleuse d’Aurèle

  1. Formidable! Qui est ce garçon si intelligent et sensible?
    Il mérite une place au palmarès des bonnes surprises des princesses! Qu’en pensez-vous?

    J'aime

  2. « Alors, si on ajoute à tout cela des sentiments -ou pire encore du flirt-, on ne sait plus quoi ecrire, ni comment l’écrire… On pèse et repèse chacun des mots, change dix fois de tournure de phrases pour être certains que vous n’allez pas mal interpréter que vous soyez contentes de recevoir notre message. »

    LOL – des filles ne feraient jamais ca. Ahem.

    J'aime

  3. ET le « OK » !! il est pas horrible ce texto ?!! Toi tu as passé 10 minutes (3 heures en réalité) à formuler tes phrases, à effacer, réécrire, envoyer aux copines pour savoir ce qu’elles en pensent, pour lui demander si, éventuellement ce week-end il serait dispo pour faire un truc… tu attends, tu sues, tu trembles, TU N’EN PEUX PLUS !!! et là ! ça sonne, tu te jettes sur ton téléphone !! et tu lis : « OK »……………
    Et t’as beau être une princesse…tu pleures !

    J'aime

      • Je tiens à souligner que ce problème est réciproque. Et à bien y penser , sur les réponses aux SMS aussi. Ne remarque-t-on pas simplement l’absence de réponse à un SMS lorsque l’intimité apparait, ou qu’elle est désirée…

        La défense a parlé.

        (et dans l’absolu, le OK ou la fausse excuse – je jette la première pierre – mais on l’a tous employé ! Tous, et dans des tas de situation !!! Et fait tous de la casuistique sur le contexte. Kant vivait un peu au pays des bisounours 😉 )

        J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s