Home

je descend au Ritz je squatte chez la Princesse et l’Aventurier. J’aime beaucoup ça.

On boit du champagne coca tout le temps (et je vous prie de croire qu’on s’en fiche que c’est cancérigène). On arrête pas d’écouter Jimmy Sommerville et l’Aventurier il dance comme s’il avait envie de rouler des galoches à Oscar Wilde. On va chez les voisins et on joue à la pétanque (pas chez les voisins mais avec leurs boules). On fait beaucoup de blagues à caractère pornographique et l’Aventurier il finit par dire qu’il faut arrêter de prendre les commandes quand on peut pas assurer la livraison. La Princesse elle rentre du travail, elle pleure parce qu’elle a envie de mourir (c’est ce qui arrive quand on ne peut pas s’acheter tous les sac Vanessa Bruno qu’on veut a trop de labeur), et puis quand ça va mieux elle nous force à regarder Plus Belle La Vie parce qu’elle est très malheureuse (mais on sait très bien que c’est du chantage).

Je voudrais que ça dure tout le temps (mais qu’ils arrêtent de se moquer de moi avec mes choses de yiddish).

8 réflexions sur “Quand je suis à la capitale,

  1. Comme la princesse sauve le monde, Vanessa Bruno devrait lui offrir tous les sacs qu’elle veut. Ça vaut pour tout. Le Ritz, le champagne, les billets d’avion, tout, les acteurs de « Plus belle la vie » dans son salon… La liste est longue.

    J'aime

  2. Rentrer dep’ du taf? Les et ne vivre plus que pour les moments où je peux voir les sacs Vanessa Bruno? PBLV? C’est moi !!! J’ai trouvé mon Alter Ego! (mon autre moi, quoi)

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s