Home

quand j’ai découvert que j’avais substantiellement moins mal lorsqu’il y avait un poids sur mon thorax (ça empêchait ma plèvre tout infectée de bouger et donc de m’arracher des gémissements de sanglier traqué).

Alors oui comme ça, on dirait un stupide oreiller

Alors oui comme ça, on dirait un stupide oreiller...

... mais lesté de 5 à 10 kg de bouquins, ce dernier se transforme en redoutable pain killer

... mais lesté de 5 à 10 kg de bouquins, ce dernier se transforme en redoutable pain killer

A défaut de me faire remporter le concours Lépine, cette ingénieuse trouvaille prouve à quel point l’être humain s’adapte merveilleusement bien à tout un tas de situations  – aussi extrêmes soient-elles.

Autant dire que je me sens carrément prête pour une traversée de l’Iran en string ficelle.

5 réflexions sur “J’ai développé une autre idée du confort

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s