Home

Dites cheeseBons baisers de Berlin.

(Featuring La Princesse, l’Autre, l’Aventurier à l’objectif et le Sowjetisches Ehenmal)

10 réflexions sur “No Sea, no Sex, no Sun

  1. Au fait, comment la Princesse a-t-elle fait pour gérer le partage de valise avec l’Aventurier? J’aimerais ses conseils avisés. Je vois poindre le même problème à l’horizon.

    J'aime

    • c’est très simple : lui emporte le nécessaire (une veste militaire et un portable camoufflage), elle emporte l’essentiel (du verni rouge fluo, des ballerines étoilées, une veste fleurie matelassée, des débardeurs avec des noeuds, des robes pour le vélo, des robes pour les bars, des robes pour la plage, des robes pour faire l’intéressante, des robes pour se prendre en photo en sautant, des robes bien pour le métro tard le soir, des robes bien pour les magasins, des robes pratiques pour l’avion, des robes fait exprès pour quand on va prendre un verre de l’après-midi, des robes de lecture et des crèmes pour être belle).

      J'aime

  2. C’est donc aussi simple que cela. Je n’ai pas de robe de lecture. Il faut que j’en achète. Et mon aventurier est nettement moins compréhensif pour ce qui est du vernis rouge fluo.

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s