Home

Vous et moi d’habitude on se comprend bien. Je vous apprécie, et même ça m’arrive de rechercher votre compagnie (pour des tas de raisons valables et des fois pas trop valables).

Mais des fois les garçons*, tu déconnes. Je te donne des exemples.

* Jean, tu ne rentres pas dans la catégorie Les Garçons. Tu rentres dans la catégorie Les Bisounours.

Ce que tu fais : Tu me pokes.
Ce que je pense : Ce mec a dix ans de retard technologique. Je parie qu’il utilise des smileys clin d’oeil sur MSN. Peut-être même qu’il a encore une adresse hotmail (ou caramail). LOL. (Mais il pourrait peut-être me filer des tuyaux pour finir Mickey’s Dangerous Chase sur Gameboy Color).

Ce que tu fais : Tu me croises par hasard dans la rue, tu me hugges et tu me dis qu’il faut absolument qu’on se voie bientôt.
Ce que je pense : Il m’a huggé = il m’aime bien. Il veut qu’on se voie bientôt. On va donc se voir bientôt (parce qu’il le veut, vu qu’il me l’a dit).

Ce que tu fais : Tu ne réponds pas à ma proposition de se voir mardi (mardi = bientôt).
Ce que je pense : Ta mamie est morte, donc tu n’as pas consulté tes courriels étant donné que c’est toi qui organises les obsèques au Sri Lanka. Ou tu as perdu ton téléphone intelligent. Ou tu es mort toi-même. (Car je suis convaincue que si tu ne veux pas me voir, tu me le dis forcément).

Ce que tu fais : Tu me dis que j’ai une chouette robe.
Ce que je pense : Tu es gay. Ou tu veux juste coucher avec moi.

Ce que tu fais : Tu me dis que c’est vraiment très intéressant ce que je raconte.
Ce que je pense : Je suis moche, mais tu m’aimes bien quand même.

Ce que tu fais : Tu me proposes un déjeuner.
Ce que je pense : Un déjeuner c’est sympa. Tu veux être mon ami (voire, tu l’es déjà).

Ce que tu fais : Tu me proposes d’aller boire un verre à 19h00.
Ce que je pense : Cool. De la bière.

Ce que tu fais : Tu me proposes un dîner.
Ce que je pense : Tu veux coucher avec moi.

Ce que tu fais : Tu me proposes d’aller boire un verre à 23h30.
Ce que je pense : Cool. De la bière. Tu veux coucher avec moi et à l’issue du dîner tu n’es pas vraiment sûr d’arriver à tes fins.

La prochaine fois, je vous décoderai la manière de penser d’un échantillon très représentatif de filles (composé de N individus, N = 1 = moi).

 

8 réflexions sur “Bon, les garçons, il faut qu’on parle.

  1. Avec mon point de vue de garçon, j’essaie de t’expliquer :
    Poke : Attirer l’attention de manière originale
    Pas de réponse : Flatter son égo masculin
    Compliment sur les vêtements : Je suis nul en mode, ça c’est pas moche, elle va aimer.
    Montrer son interêt : j’écoute, et je veux te montrer que je t’aime bien
    Diner : Je te dragues.

    J’espère que j’ai réussi à te faire comprendre 😉
    (http://culturelyceenne.wordpress.com/)

    J'aime

  2. Princesse, il vous faut un modèle simple à comprendre. Un qui vous dit  » tu me plais » quand vous lui plaisez. Un qui vous dit  » j’ai très envie de te revoir » quand il a très envie de vous revoir. Je me renseigne sur l’existence d’un tel modèle.

    J'aime

  3. Ce que je fais : je poke.
    Ce que je pense : c’est une déclaration de guerre. Sur facebook, la guerre du poke fait rage. Je te poke, tu me pokes, je te poke, tu me pokes… Je suis actuellement sur trois fronts en même temps et c’est pas beau à voir.

    Ce que je fais : le hugge par hasard en rue et on se voit bientôt.
    Ce que je pense : ah non mais ça m’arrive jamais des histoires folles pareilles.

    Ce que je ne fais pas : je ne réponds pas aux propositions.

    Si j’avais le temps, je continuerai bien mais c’est pas vraiment le cas.

    J'aime

  4. Ce que je fais : Je te poke.
    Ce que je pense : merde, j’aurai pas dû faire ça, elle va croire que je veux coucher avec elle alors que je voulais juste signaler ma présence.

    Ce que je fais : Je te croise par hasard dans la rue, je te hug et je te dis qu’il faut absolument qu’on se voit bientôt.
    Ce que je pense : merde, encore une boulette, j’aurai pas dû faire ça, c’était un peu too much, elle va encore plus croire que je veux coucher avec elle.

    Ce que je fais : Je ne réponds pas à ta proposition de se voir mardi.
    Ce que je pense : ce coup-ci, je me loupe pas, si je réponds trop vite, elle va croire que je veux coucher avec elle.

    Ce que je fais : Je te dis que t’as une chouette robe.
    Ce que je pense : Elle est vraiment bien cette robe. Ca me rappelle la pub avec Perette et son pot de Bridélice, c’est frais. Je coucherai bien avec elle.

    Ce que je fais : Je te dis que c’est vraiment très intéressant ce que tu racontes.
    Ce que je pense : En plus d’avoir une jolie robe, elle a de la conversation. Ca me change de l’esthéticienne de la dernière fois. Je vais lui dire, ça la changera des compliments sur son physique de rêve.

    Ce que je fais : Je te propose un déjeuner.
    Ce que je pense : Bon, je l’aurai bien invitée à boire un verre, mais ça ferait *vraiment trop genre* je veux coucher avec elle. Le midi, c’est pas mal pour commencer.

    Ce que je fais : Je te propose d’aller boire un verre à 19h00.
    Ce que je pense : Cool. Dans l’obscurité, elle verra pas mes cernes. En plus avec un ou deux verres j’arriverai peut-être à aligner trois mots dignes d’interêt. Elle voudra peut-être coucher avec moi.

    Ce que je fais : Je te propose un dîner.
    Ce que je pense : Cool. Je vais pouvoir enfin profiter d’elle en tête à tête dans un endroit un peu calme. Avec un peu de chance, elle va même remettre la jolie robe de la dernière fois. J’éspère qu’elle ne va pas croire que c’est uniquement pour coucher avec elle.

    Ce que je fais : Je te propose d’aller boire un verre à 23h30.
    Ce que je pense : Bon, si elle accepte, c’est sûrement qu’elle veut coucher avec moi. J’éspère que c’est le cas, parceque moi, cette robe, elle me fait très envie.

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s