Home

et je suis tombée sur le taxi le plus amical fatigant de la planète.

– Alors, vous allez où comme ça ? De si bonne heure ?
Dans ton cul A Berlin.
– Pourquoi ? Raisons professionnelles ou personnelles ?
Et ta mère, c’est personnel J’habite là-bas.
– Et vous faites quoi ? Moi je suis taxi depuis 13 ans. Je suis Parisien mais en fait ma mère est bretonne, ce qui est plutôt drôle parce que je n’aime pas les huîtres. Vous aimez les huîtres ? C’est très bon pour la santé, mais moi je n’aime pas ça, les huîtres. C’est bête, on n’aime jamais vraiment les trucs pour pour la santé. Comme les huîtres.
Ta gueule Oui, sans doute.
– Ma femme, elle aime bien ça, elle. Mais heureusement, elle n’en mange pas devant moi. En fait, on ne se voit pas beaucoup parce que je travaille de nuit et elle, elle travaille de jour. A la Défense, c’est là qu’il y a son bureau – vous connaissez sûrement. Pendant ce temps-là, moi je dors pépère. Mais c’est vrai que du coup, on se croise peu alors c’est compliqué pour parler de vrais trucs.
Je m’en bats la race Ah oui, c’est pas facile.
– Ah non mais j’aime bien ça, travailler la nuit, hein. Vous savez ce que je fais ? Non, je suis sûre que vous ne savez pas, parce que ce n’est pas banal pour un chauffeur de taxi. Moi ce que j’aime dans la vie, c’est cuisiner.  Je cuisine comme un ouf, et des bons trucs. J’écoute des émissions de cuisine tout le temps. Je les regarderais bien sur mon téléphone, mais vu que je conduis… Je me dis c’est dommage quand même, du coup j’écoute plutôt la radio quoi. Souvent je transporte des journalistes. Y’en a une de BFM Tévé, je la transporte tout le temps. Je sais plus comment elle s’appelle, la brune là, vous la connaissez ?
Ta mère ? Je ne sais pas, je n’ai pas la tévé.
– Elle est sympa cette fille, et vous savez, c’est faux tout ce qu’on dit comme quoi les femmes couchent pour réussir. C’est les cons qui disent ça, parce qu’elles ne couchent pas toutes, c’est des conneries de sexiste. Moi je suis contre toutes ces discriminations. Franchement même les Noirs, les Arabes, je suis contre les discriminer – ils ne sont déjà pas gâtés alors ce n’est pas la peine d’en rajouter. Non vraiment, les femmes c’est pareil. Alors après, les discriminer à l’envers, genre positivement, je vois pas le problème; mais des fois à force on prend des gens qu’ils sont mêmes pas bons. Alors voilà quoi, c’est des putain de minorités, toussa toussa. Enfin, moi ça ne me dérange pas. Vous avez des intégristes en Allemagne ?
On a des putains de saucisses et c’est déjà un lourd fardeau Pas à ma connaissance, mais on a beaucoup de gros gens à cause des saucisses.
– Je dis ça, parce que nous, ça va beaucoup mieux rapport aux intégristes. C’est quel Terminal ?
– Sud.
– Ah trop tard. Je vais faire demi-tour, de toute façon à cette heure-là vous avez le temps. C’est plutôt pour moi que c’est pénible en fait, vu que c’est la fin de ma nuit. Vous avez des enfants ? Moi j’en ai deux, ils ressemblent pas à ma femme mais bon, on peut pas dire que je les ai faits avec le facteur hein, LOL.
Vraiment, ta gueule On est arrivé en fait.
– Parce que normalement les gens disent « c’est le fils du facteur« . Mais là ce serait plutôt les fils de la factrice. Ahahahaha.
– C’est à dire qu’on est arrivé.
– Oui oui je sais lire Mademoiselle. En tous cas c’était très sympa de parler avec vous. Embrassez les saucisses pour moi.

Ta.gueule.les.gens.

4 réflexions sur “Je me suis rendue à l’aéroport à une heure indécente (je n’apprends pas de mes erreurs)

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s