Home

IL FAUT ARRÊTER DE FAIRE DE LA MERDE. Vraiment.

(sauf toi, Kyan Khojandi, je t’aime bien.  Si tu veux venir à Berlin et coucher avec moi c’est d’accord).

Je suis consultante, c’est mon métier, et la vérité je veux bien vous donner un coup de main (désolée d’arriver si tard, mais j’ai eu quelques soucis avant de pouvoir accéder à vos vidéos de l’Internet depuis le ouèbe germanique).

D’abord, je vous encourage à revoir votre recrutement de Miss Météo : on ne change pas une recette qui cartonne, aussi vous gagneriez à continuer sur votre lancée des femmes drôles qui ont aussi des gros seins. Solweig, je t’aime bien, mais les deux trois fois où j’ai assisté à ta performance, tu m’as mis aussi mal à l’aise que si je regardais une campagne pro ana écrite par Chevalier et Laspallès (en passant et tant que j’y suis, un petit message à l’intention de la régie Radio France : les pubs de la Mat’Mut me psychosent, merci de bien vouloir trouver une source de revenus supplémentaires, par exemple en prostituant monsieur Hees vos espaces digitaux).

Ensuite, et malgré tout le mal que je pense d’Ali Badou, demander à Ollivier Pourriol de venir l’ouvrir en prime-time, c’est une fausse bonne idée. Ce mec est bon dès qu’il s’agit de philosopher sur Fight Club et Matrix – la branlette intellectuelle sur la profondeur des diverstissements grand public, c’est le nouveau snobbisme (j’espère que vous le saviez – en ce qui me concerne je répète à qui veut bien l’entendre qu’on n’a rien écrit de mieux sur la redécouverte de l’insconcient depuis les scénarios de My Little Poney). Le problème c’est qu’Ollivier n’a pas compris que si on le paye pour faire la critique d’ouvrages en direct live, c’est pour le faire avec humour et intelligence. Olli, je comprends que tu flippes grave devant un public de chemises Polo Ralph avec des mèches, mais emprunter l’agressivité de Marc-Olivier Fogiel et les vannes de BHL, ça ne te mènera nulle part.

En plus, je ne sais pas si je suis la seule, mais je suis fatiguée par le ton faussement provoc ouhlalala on est trop des oufs – prodigieusement bien incarné par la nouvelle version du Petit Journal avec un Yann Bathès toujours plus I’m the King of the World et je m’allume une clope parce que j’en ai rien à branler du CSA Fuck the Police. T’as un deal avec tes copains du zapping Yann ? Tu sais qu’il y a de meilleurs moyens pour faire avancer ta carrière ?

J’ai aussi envie de bitcher sur Mouloud Achour, qui n’est certes pas le plus gros handicap du Grand Journal, loin s’en faut (j’y reviendrai), mais dont la présence à l’antenne m’interroge. Je veux dire : des gens (payés) ont sérieusement pensé à lui pour le rôle de l’intervieweur politique de pointe, et l’ont ensuite délibérément envoyé au casse-pipe face à des personnes habituées aux questions acerbes de Claire Chazal (blague à part, oui, la France va mal). Par exemple, j’aime bien Raphaël Mezrahi, mais je ne lui confierais pas les rênes du 20H – même s’il change de gilet.

Bref, il ne reste que Bref.

12 réflexions sur “Ceci est un message pour les personnes du Grand Journal de Canal Plus :

  1. Mais non, fumer une cigarette c’est sub-ver-sif.
    Et puis franchement, je ne suis pas d’accord. Je ne vois pas pourquoi tant de haine, pourquoi ne pas laisser sa chance à cette idée un peu novatrice, à ce programme qui pourrait dépoussiérer le PAF. Enfin, je veux dire, Raphaël Mezrahi au 20h, moi je trouve que c’est une bonne idée.

    J'aime

  2. Même bref est extrêmement inégal… Le seul programme qui n’a jamais pris une ride, c’est le SAV, parce que plus c’est con, plus c’est con.

    Sinon, [vocalubulaire geek]+1 sur l’epic fail du nouveau Petit Journal[/vocabulaire geek], c’était mieux aaaavant, quand c’était plus court, plus simple dans la provoc, et moins prétentieux. Même Yann Barhès est ‘achement moins sexy…

    Cela dit, il paraît qu’ils devaient arrêter cette année, mais n’ont continué que pour la présidentielle (qui s’annonce pa-ssio-nan-te) (nous on s’en fout on vit pas en France)… Donc vivement le renouveau du prime time de Canal en clair, l’après Petit Journal, qui est lui même l’après Nulle Part Ailleurs.

    J'aime

  3. Au final, la seule nouveauté qui apporte un vrai renouvellement, c’est Bref. Comme beaucoup de choses, c’est marrant deux minutes, et comme peu de gens, ils ont l’intelligence de s’arrêter à temps. Enfin, typiquement, quoi.

    J'aime

  4. Je suis assez d’accord avec SLBS, Il n’y a qu’Omar et Fred pour sauver le truc!
    Hier soir, j’ai failli pleurer de désespoir avec l’interview de la marionnette de DSK. C’était pathétique. Y a plus qu’a zapper!

    J'aime

  5. tellement d’accord!
    100% ok !
    je suis obligée de tourner la tête quand y a solweig tellement j’ai honte pour elle, et le petit journal est devenu super gonflant, avec son invité qui sert à rien et l’autre qu’a la tête qui éclate (on voudrait seulement dormiiir).
    quant à ariane et ses questions à la con (flic ou voyou? et lequel tu préfères entre ton papa et ta maman?) du grand journalisme…

    J'aime

Répondre à Les Princesses Ne Pleurent Jamais Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s