Home

n’est pas spécialement ma presse favorite mais je ne vais pas bitcher trop dessus parce que j’ai un minimum de principes; je ne bitche que sur ce que je connais et jamais gratuitement sur les choses des ex (je suis une femme d’honneur comme Corinne Touzet tavu et la vérité je ne veux pas d’ennuis)(haha).

Toujours est-il que j’ai vu passer un article de ce brillant média sur l’Internet mondial (kikoo Hélène !) au sujet des français à Berlin toussa, et j’étais bien jouasse de constater qu’il y avait des journalistes assez intelligents pour se demander si au-delà de l’hystérie collective autour de cette ville c’était aussi simple que ça de partir walà tavu trouver du taf dans la capitale schleue.

(spoiler alert : non)

Moi franchement les gens ils arrêtent pas de me dire comme quoi eux aussi ils veulent faire ça venir à Berlin toussa, parce que les gens ils sont intelligent gentils hin, ils se disent que  Berlin c’est pas cher alors forcément c’est comme les promos sur les steacks Charal à Super U, on se dit fissa il faut remplir le caddie à gogo sauf qu’on ne se pose pas trop la question de checker les dates limite de consommation, ben wala Berlin c’est pareil, les gens ils ont un peu oublié leurs cours d’économie pour les CM2 avec Monsieur Broussolle, la loi de l’offre et de la demande that kind of cours d’économie du bon gros basique des familles qui fait plaisir.

Rappel donc pour les gens qui ont du arrêter l’école en CM1 pour aider leurs parents aux champs :

La dure réalité de la vie

Donc voilà, bon courage à tous (et sinon faites comme moi, travaillez indépendamment pour le Grand Capital et gagnez trois points de swag tous les 8 ans et demi dans les conversations entre amis)

(cette leçon de vie donnée par Madame Connasse était comme beaucoup de choses à Berlin : gratos)(de rien)

2 réflexions sur “A vrai dire, La Croix

  1. Aucune envie d’aller à Berlin, sinon pour vous voir, et encore je préfère que vous repassiez par Paris….
    Je n’aime pas : la bière, les saucisses, la rigidité allemande et toussa…
    Me demande comment faites vous donc pour supporter ces schleues, vous une personne si originale et spirituelle.
    Bon courage, Princesses, je constate que le Grand Capital vous bouffe et je le déteste encore davantage…

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s