Home

tous les mois aux choses de la vie culturelle (le reste du temps des choses des loisirs c’est le lavomatic et la Poste tmtc), n’allez pas voir Django Unchained car c’est de la merde.

(J’aime autant vous dire que c’est un jugement à prendre très au sérieux, moi qui vais au cinématographe 2 fois par an et qui ai maté Inception en 4 fois et demi (si) et Drive en huit fois. La vérité ces films me font l’effet de trois grammes de Xanax par dix minutes de pelloche – bref je suis en galère).

Et bien Django c’est vachement mieux j’ai trop kiffé la même sauf avec un renoi et de la bande-son de hip-hop tavu comme c’est subversif Tarantino. Ce soir j’ai pas envie de bosser alors j’ai trouvé au moins 7 bonnes raisons (comme les 7 mousquetaires) de garder tes neuf euros quarante pour aller plutôt au Domac ou bien acheter de la poésie à la Fnac ou encore gratter des Bingo, bref faire des choses beaucoup plus swag qu’aller au MK2 Bastille et trouver Tarantino génial comme tous ces cons du 75010 qui pensent que les bons sentiments c’est acceptable tant que c’est enrobé avec des blagues carambar et du crédit Samuel L. Jackson.

1. C’est un film alors déjà tout le monde il a adoré t’as trop la pression pour trouver ça brillant, avoue ça donne une bonne raison de choper des arguments pour dauber dessus sinon de quoi tu vas parler avec Cassis et Mirabelle une fois que les soldes seront finies et que vous ne pourrez plus débattre de si oui ou merde on peut encore porter des low boots en 2013.

2.  C’est un film comme tout ces films à la mode de Caen là (huhuhu), on pense qu’à un moment c’est fini et puis walou c’est trop pas la fin, y’a genre un rebondissement, et puis un deuxième, et puis bon tu te dis walà c’est la fin, mais que nenni, tu mates ta montre t’as peur de louper le dernier métro demain tu bosses, c’est toujours pas la fin, tu comprends pas trop pourquoi y’a une scène à base de rien où Django on pense qu’il va se faire couper les couilles et puis en fait non alors bon tu sens que Tarantino il était en galère au montage, qu’il avait deux-trois blagounettes à caser alors BIM il en soupoudre comme aç dans la dernière demie-heure du film et tant pis si ça n’a rien à voir avec la choucroute, il restait du budget. C’est relou.

3. C’est un film tu penses que tu vas rigoler parce que bon c’est Tarantino quoi, c’est un peu trash c’est le type qui fait loler avec des fusillades à l’ancienne, de l’hémoglobine de forain et du décalage qui fait plaisir chez Télérama. Et puis juste tu découvres que c’est le mec qui fait du lol facile avec les négriers et le ku klux klan – glouss glouss glouss j’en rajoute une bonne dose sur des types en cagoules blanches qui ont déjà l’air de gros cons à cheval parce que ce sont des gros fermiers sudistes mal dégrossis, bref c’était pas si mal parti mais ça finit en sketch de Téléthon présenté par Romeijko. C’est la déception, ça manque de mauvais esprit, on ne sait plus quoi penser.

4. C’est un film tu te dis bon après les nazis et les négriers, il va être à court de victimes pire chargé c’est obligé il va sortir Inglorious Father Unchained, l’histoire incroyable d’un orphelinat victime de prêtres pédophiles en Ukraine ou dans le Pas-de-Calais. On trouvera forcément une scène dans laquelle un gros chauve se coincera la soutane dans la braguette en voulant pisser dans un bénitier. Ca gagnera un oscar ou deux et le prix France Inter des Auditeurs du Canal Saint Martin.

5. C’est un film un peu paternaliste vite F qui fait mine de valoriser la culture renoi avec en bande son des extraits choisi de hip hop tellement c’est gros comme une maison on dirait que Puff Daddy va se payer une scène en guest star genre salut les négriers, je vais aider mon poto Django à assouvir son désir de vengeance et à libérer sa meuf esclave elle aussi mais attention esclave au top de l’argus parce que elle, elle parle schleu.

6. C’est un film alors voilà Quentin il voulait tellement tourner avec Christoph Waltz il s’est dit c’est quoi le subtil détail qui va justifier que c’est trop nécessaire que le personnage il soit schleu BIM voilà c’est parce que la demoiselle à sauver ben elle parle schleu comme on l’a subtiment fait remarquer plus haut (au top sur les transitions). C’est chaud tellement c’est téléphoné, même les autres personnages du film genre le chef des esclaves c’est Samuel L. Jackson (qui est méchant btw parce que tavu on veut pas de clichés comme y’a que les blancs qui sont des connards, on est moderne nous Madame, on estQuanetin Tarantino) il a trop grillé l’astuce et il comprend illico qu’ils vont essayer de sauver la meuf et là ça y est moi je pensais que ça allait se finir  mais trop pas (et je peux pas tout vous raconter mais en gros Django et le toubib Schultz ils font genre ils veulent acheter un esclave noir sauf qu’en vrai c’est pas lui qu’ils veulent c’est la fille mais voilà ils feintent)(spoiler alert : ils vont pas y arriver du premier coup).

7. C’est un film c’est pas trop mal divertissant mais si tu n’as que 2h56 par mois à consacrer aux choses de la culture et/ou du lol, je te conseille plutôt de télécharger illégalement un film avec Jennifer Aniston, de faire semblant de l’adorer (ou de l’adorer pour de vrai, qui sait) et de le défendre bec et ongle dans les dîners en ville, ce sera toujours plus golri que d’analyser l’esthétique de l’hémoglobine ou la profondeur de champ dans le dernier Tarantino.

De rien.

Publicités

13 réflexions sur “Si comme moi en ce moment vous consacrez à peu près 2h56 de votre temps

  1. Si heureuse de votre retour, Princesses, je crois que vous passez à côté de votre vocation.
    Remarquez, si jamais vous cessez de bosser pour le capitalisme sauvage, qui nous prive de vos merveilleux articles, vous pouvez toujours vous reconvertir en plus drôle de chroniqueuses 😀
    Toujours et plus que jamais votre plus grande fan.
    Juste un doute, auriez vous quitté les schleus ou j’ai raté un épisode…?

    J'aime

    • Quel soutien inconditionnel Elisabeth, merci !!
      Oh non je n’ai pas quitté les schleus, je vous écrit en direct de Berlin mais je viens a la Capitale très souvent parce que benjamin y a élu domicile (mais j’ai bon espoir qu’il déménage pour Sarajevo, je prendrai toujours JetFacile mais ça nous fera du changement).

      J'aime

  2. Enfin le retour ! Je n’y croyais plus…(si ce sont les cokinous qui sont trop gourmands en temps, je ne demande pas mieux que de les babysitter)

    J'aime

  3. Arf merde, j’ai vachement aimé/ et pourtant, j’y ferais des reproches (genre l’alternance systématique de une scène de lol- une scène de discours émancipateur). Et pourtant je trouve que le lol permanent chez tarantino ca finissait par être un peu relou et que du coup c’est pas mal qu’il passe à autre chose.
    Mais j’ai vachement aimé, parceque tarantino, c’est un des rares à me faire marrer d’un rire franc et gras. (j’en demande pas beaucoup, cépafo)

    J'aime

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s