Home

seriously ?

Moi je la regardais aussi genre seriously mais c’était pas une question c’était plutôt le constat de ma connerie abyssale parce que bon gros tu te doutes bien si y’a un endroit sur la planète où t’as pas trop envie de faire chauffer la Mastercard c’est bien les hôpitaux de l’Amérique (les hôpitaux de l’Amérique et les échoppes Desigual, mais la probabilité d’y mettre les pieds reste très mince compte tenu du fait que j’ai extrêmement bon goût).

Elle a rien dit parce que Dazu est une femme qui a littéralement inventé la compréhension et l’altruisme, mais elle a sûrement pensé que j’étais un gros boulet comment lui en vouloir. Elle a pris la caisse elle m’a mise dedans car comme de bien évidemment je ne pouvais pas marcher hin et puis elle m’a conduit chez Anna Morgan lol on dirait un blaz de porn star mais trop pas c’est son docteur une russe de l’émigration qui parle avec un accent de Borat totalement interdit (« Khello pretty guuurl ») si j’étais pas grave en bade à cause que mon pied était devenu un panini 4 fromages, j’aurais probablement pouffé comme une connasse.

j'ai trop les boulesElle m’a examiné viteuf elle a fait bon on va quand même faire des radios mais regarde la gueule de ton pied à mon avis c’est fracturé big time (enfin moi j’ai surtout entendu « c’est cassé mais pour en être sûr on va aller vider ton compte en banque chez un radiologue, ça roule ma poule ? »).

Je me suis rhabillée (j’étais encore en justaucorps de tapette) et tout le cabinet médical s’est rassemblé autour de moi et Dazu pour expliquer à Dazu ce qu’il fallait faire maintenant (ils nous ont clairement pris pour un couple d’immigrées lesbiennes et visiblement j’étais celle qui parlait pas la langue) et surtout comment se taper toute la ville pour gratter 5 dollars sur la paire de béquilles; les russes ils sont magiques sans vouloir faire des clichés racistes.

Résultat des courses je suis à Chicago sous 8 mètres de neige avec une fracture des métatarses des béquilles comme si j’avais la polio des pain killers qui ne flattent pas vraiment ma vivacité d’esprit, et tout ce que je peux faire quand Dazu est à son travail américain, c’est mater des épisodes de Law & Order (SVU).

J’ai hâte d’arpenter les rues de NYC en fauteuil roulant la semaine prochaine.

Stay tuned.

Une réflexion sur “Dazu elle savait pas quoi dire elle me regardait genre

Pour générer une pensée unique de l'Internet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s